Rue

Les Déclenchés battent le pavé, appareil sur l’épaule ils croisent au gré de leur chemin des marcheurs, des curieux, des badauds, des gueules, des troupes, des meutes, des solitaires, des dormeurs, des rêveurs ! Ils sont alors saisis et interpellés ou ils saisissent et interpellent ou saisissent en interpellant ou interpellent en saisissant… Enfin, peu importe, un lien s’établit, une rencontre se fait qui mènera, peut-être, à la réalisation d’un cliché ! La vie continue autour, rien ne s’arrête mais pour les modèles d’un jour, le temps ralentit et se suspend! Ils s’installent guidés par les Déclenchés ou sur leur inspiration propre puis la mise au point est faite

chambre photo rue

L’objectif s’ouvre quelques secondes et les modèles le souffle coupé sont comme figés sous le regard et le décompte des photographes. Ce temps est nécessaire pour que les grains d’argent se sensibilisent et gardent en latence jusqu’au développement, une trace de cet instant décisif, étiré.

Le développement est réalisé dans la foulée. Les Déclenchés, ces personnages loufoques, compulsifs du déclenchement se remettent à battre le pavé, parés de leurs tocs, leurs tics et leurs chambres photographiques.